[] [

Le Dauphiné Libéré

9 juin 2017

Une nouvelle boulangerie bio et solidaire

Proposer des produits bio issus du terroir et réinsérer des personnes sorties du circuit dans le monde professionnel, voilà le pari osé que s’est lancé la nouvelle boulangerie solidaire installée à Vienne.

Un projet imaginé il y a trois ans par deux associés de la région lyonnaise à la recherche de nouveaux challenges. « Nous nous sommes rencontrés il y a sept ans lors d’une formation sur la gestion de structure d’insertion. Nous savions que nous travaillerons un jour ensemble dans le social, explique Nicolas Ernst, l’un des deux co-gérants. Khadija Rayass, mon associée, a dirigé pendant près de 13 ans une structure d’insertion par le maraîchage biologique, alors que j’ai moi-même travaillé plusieurs années dans l’insertion professionnelle par les espaces verts et la peinture. »

Du pain bio et un bar à salades

Il y a quelques mois, les deux entrepreneurs rachetaient la boulangerie de l’Isle de Loïc Perrillat ainsi que le local voisin pour en faire un commerce plus spacieux avec un coin restauration sur place.

« Nous proposerons du pain bio mais aussi conventionnel, des viennoiseries, des biscuits, des gâteaux, des quiches, des pizzas, des sandwichs et des salades fraîches issus de producteurs locaux », indique-t-il.

Avec une particularité : l’entreprise emploiera des personnes en contrat d’insertion. « Dès lundi, nous en aurons quatre, avec des contrats de deux ans à temps plein et à temps partiel. Le but est de les accompagner dans leur formation et dans leur projet professionnel tourné vers la vente et les métiers de bouche. Ce sont deux secteurs qui embauchent », explique Nicolas Ernst.

Mais attention, la boulangerie "Les Coopains" tient à rassurer, elle ne s’installe pas ici pour concurrencer les commerces du quartier. « Au contraire, ce serait une récompense que nos salariés travaillent dans les boulangeries voisines à l’issue de leur contrat. Et puis, nous ne faisons que reprendre un commerce qui existait déjà », insiste le co-gérant. Associé au projet, l’ancien boulanger Loïc Perrillat restera pour sa part derrière les fournils.

"Les Coopains" accueilleront leurs nouveaux clients au 135 avenue Général Leclerc dès lundi matin.

L’info en +

Collaboration : grâce au site de dons participatifs "Ulule", la boulangerie solidaire a obtenu 11 715€ d’apports extérieurs en soutien à son projet. L’investissement total du projet est lui chiffré à 280 000€.


Article de Macky Diong pour le Dauphiné Libéré.